Liens de la barre de menu commune

Programmes

Information archivée dans le Web
Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n´a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d´autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Description des réinvestissements

Les augmentations de la contribution fédérale à la PNE ont permis aux provinces, aux territoires et aux Premières nations de réduire les coûts directs de leurs versements d'aide sociale aux familles ayant des enfants. Ces « économies » réalisées par les provinces, les territoires et les Premières nations peuvent être réinvesties dans des programmes et des services destinés aux familles à faible revenu avec enfants de la province, du territoire, ou des Premières nations ce qui signifie que les prestations aux familles bénéficiaires de l'aide sociale peuvent être maintenues au même niveau et que les provinces, les territoires et les Premières nations peuvent ainsi investir dans des « réinvestissements liés à la PNE » conçus pour améliorer le sort des enfants.

Les provinces, les territoires et les Premières nations ont réinvesti et investi 833,6 millions de dollars en 2001-2002 dans des programmes et des services touchant cinq secteurs principaux :

Prestations pour enfants et suppléments au revenu gagné – Procurer aux familles à faible revenu des fonds additionnels afin de les inciter à garder leur emploi et à travailler en vue d'obtenir une meilleure rémunération.

Services de garde d'enfants et garderies – Aider les familles à faible revenu dont les parents travaillent à assumer les coûts supplémentaires associés à la garde des enfants.

Services à la petite enfance et aux enfants à risque – Aider les enfants à bien partir dans la vie en procurant un soutien aux familles à faible revenu lorsque leurs enfants sont en bas âge.

Prestations d'assurance-maladie complémentaires – Veiller à ce que les parents qui quittent l'aide sociale pour intégrer le marché du travail puissent conserver la prestation de soins de santé importants.

Autres programmes, prestations et services liés à la PNE – Les autres programmes et services conçus par chaque province et territoire.

Les programmes de la PNE des Premières nations

Le gouvernement fédéral vise à assurer que le soutien et les services destinés aux enfants des Premières nations dans les réserves soient comparables à ceux offerts aux autres enfants canadiens.

En ce qui a trait à la composante des prestations financières de la PNE, les familles des Premières nations qui ont des enfants recevront la Prestation fiscale canadienne pour enfants (PFCE) du gouvernement fédéral et le Supplément de la prestation nationale pour enfants (SPNE) de l’Agence du revenu du Canada en vertu des mêmes conditions d’admissibilité qui s’appliquent aux familles dans toutes les régions du pays. Dans certaines provinces et certains territoires, l’AINC a aussi investi des fonds qui complètent les investissements provinciaux et territoriaux supplémentaires en vertu de la PNE.

En ce qui a trait à la composante du réinvestissement de la PNE, le réinvestissement de la Prestation nationale pour enfants de l’AINC a été élaboré en collaboration avec les Premières nations à titre d’équivalent aux initiatives provinciales et territoriales dans les réserves. Dans les provinces et les territoires qui ont choisi de récupérer le SPNE pour le réinvestir, les bandes des Premières nations et organismes dans les réserves sont aussi en mesure d’accéder aux fonds du réinvestissement de la PNE grâce à l’AINC. Les programmes de réinvestissement de la PNE mis en œuvre par les collectivités et organismes des Premières nations sont variés et couvrent une vaste gamme d’aides et de services, qui relèvent d’un ou plusieurs des cinq grands secteurs d’activité suivants :

  • Services de garde d’enfants et garderies – couverture des coûts de la création de nouveaux programmes de garde d’enfants et de l’amélioration des programmes existants pour créer des places dans les services de garde et permettre aux familles à faible revenu d’accéder à ces services ou pour réduire le coût de ces services.
  • Alimentation des enfants – soutien de projets comme les projets de repas à l’école et les ateliers à l’intention des parents ou tuteurs sur l’alimentation familiale et la préparation de repas, afin d’améliorer la santé et le bien-être des enfants des familles à faible revenu.
  • Soutien aux parents – projets comme les cours sur l’art d’être parent, les cours d’aide à la relation parents-enfants et les centres de jour pour offrir une intervention immédiate à l’intention des parents/tuteurs afin d’aider leurs enfants à commencer leur vie en santé.
  • Transition de la maison au travail – formation et autres types de soutien relatifs à l’emploi afin d’aider les parents ou tuteurs à intégrer la population active ou à rester au travail.
  • Enrichissement culturel – projets qui enseignent la culture traditionnelle et qui rassemblent les aînés, les familles à faible revenu et les enfants et jeunes.

En 2007-2008, les investissements et réinvestissements d’AINC totalisaient 57,2 millions de dollars et, selon les estimations, ils devraient atteindre 52,2 millions de dollars pour 2008-2009.

Pour en savoir plus au sujet des Premières nations et de la PNE, visitez le site Web de la Prestation nationale pour enfants des Affaires indiennes et du Nord Canada.

Contactez-nous : infopubs@inac.gc.ca