Liens de la barre de menu commune

Moins d'enfants vivent dans la pauvreté, conclut le rapport d'étape sur la prestation nationale pour enfants - 2000

Information archivée dans le Web
Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n´a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d´autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

OTTAWA (ONTARIO), le 30 Avril 2001 - Moins d'enfants vivent dans la pauvreté et un plus grand nombre de familles à faible revenu quittent l'aide sociale et intègrent la population active, conclut le Rapport d'étape sur la Prestation nationale pour enfants : 2000, rendu public aujourd'hui par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des services sociaux.

Le pourcentage des familles à faible revenu ayant des enfants a diminué, passant de 20,5 % en 1996 à 18 % en 1998. Il s'agit d'une baisse particulièrement importante étant donné que 180 000 enfants ne vivent plus dans des familles à faible revenu. La vigueur de l'économie canadienne a largement contribué à cette baisse de la pauvreté. La Prestation nationale pour enfants (PNE) y a aussi contribué, grâce à l'augmentation des prestations et des services pour enfants à l'intention des familles à faible revenu et à l'amélioration des incitatifs au travail.

La Prestation nationale pour enfants, dont un des éléments touche les Premières Nations, a été créée à l'initiative conjointe du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux et territoriaux. La PNE contribue à prévenir et à réduire la pauvreté des enfants et aide les familles à faible revenu à intégrer la population active pour de bon.

« Nous sommes convaincus que la Prestation nationale pour enfants fait une réelle différence dans la vie des familles à faible revenu et qu'elle contribue à améliorer leur sort », a déclaré Jane Stewart, ministre de Développement des ressources humaines Canada et coprésidente fédérale de la réunion des ministres responsables des services sociaux.

« Par notre engagement envers la Prestation nationale pour enfants, nous continuerons d'investir dans les familles et les enfants du Canada », a déclaré Harry Van Mulligen, ministre des Services sociaux de la Saskatchewan et coprésident provincial de la réunion des ministres responsables des services sociaux.

Grâce à la PNE, le gouvernement fédéral procure un soutien direct aux familles à faible revenu. Les provinces, les territoires et les Premières nations en profitent à leur tour pour enrichir les programmes, services et mesures de soutien qu'ils mettent à la disposition de ces familles.

En 1999-2000, soit l'exercice couvert par le présent rapport d'étape, le gouvernement du Canada a investi 1,5 milliard de dollars dans la Prestation nationale pour enfants. Celle-ci s'inscrit dans le cadre d'un investissement total de 6 milliards de dollars accordé aux familles à faible revenu avec enfants, au titre de la Prestation fiscale canadienne pour enfants. Au cours du même exercice financier, les gouvernements provinciaux et territoriaux et les Premières nations ont investi ou réinvesti un total de 484 millions de dollars pour les services de garderie et à la petite enfance, les services aux enfants à risque, les suppléments au revenu d'emploi, et les prestations supplémentaires en santé. Les initiatives rendues possibles par la PNE seront améliorées et accrues au cours de l'exercice 2000-2001, et devraient atteindre une valeur de plus de 600 millions de dollars.

La PNE aide aussi les Premières nations du pays à améliorer les services et mesures de soutien mis à la disposition de leurs enfants. Le Rapport d'étape sur la Prestation nationale pour enfants des Premières nations : 2000, publié aujourd'hui par Affaires indiennes et du Nord Canada, donne des renseignements sur le volet Premières nations de la PNE. À ce jour, environ 600 communautés des Premières nations du Canada ont participé au volet Réinvestissements liés à la PNE. Les investissements des Premières nations s'élèvent à près de 51 millions de dollars pour 1999-2000 et sont principalement axés sur les services de garderie, les services de nutrition et de développement de la petite enfance, les services de formation et d'emploi et d'autres secteurs comme la transmission des traditions culturelles, les services à la jeunesse et les activités de loisir.

Le gouvernement fédéral, les gouvernements provinciaux et territoriaux et les Premières nations continueront de rendre compte tous les ans des initiatives rendues possibles par la PNE. À l'avenir, on évaluera les prestations fédérales pour enfants ainsi que les investissements et les réinvestissements des provinces et des territoires consacrés aux initiatives liées à la PNE.

Pour plus de renseignements, veuillez lire le document d'information ci-joint ou communiquer avec :

Shannon Thrussell
Attachée de presse
Cabinet de la ministre Stewart
( 819) 953-2353

Bill Carney
Agent de communications
Ministère des Services sociaux de Saskatchewan
(306) 787-0916